Un problème clé de la paléodémographie : comment estimer l’âge au décès ?

Henri Caussinus, Luc Buchet, Daniel Courgeau, Isabelle Séguy

Résumé


Un problème important de la paléodémographie est l’estimation de la distribution des âges au décès dans des populations historiques sans état civil au travers de restes osseux sur lesquels sont mesurés des indicateurs biologiques de vieillissement. La distribution d’un indicateur conditionnellement à l’âge chronologique est fournie par des données de référence pour lesquelles les deux âges (civil et biologique) sont connus. Ces données sont difficiles à contrôler car issues d’une collection ostéologique suffisamment ancienne pour être représentative des périodes historiques intéressant les paléodémographes. Nous examinons d’abord si le statisticien peut apporter un éclairage complémentaire aux multiples débats entre paléodémographes sur leur fiabilité. Nous considérons ensuite l’estimation de la distribution des âges au décès sur un site archéologique à partir de ces données de référence et de l’indicateur biologique relevé sur les squelettes découverts dans ce site. A première vue, il s’agit d’un problème statistique simple. Cependant, les premières approches proposées par les paléodémographes se sont avérées décevantes. Cherchant à les améliorer, nous avons récemment proposé une méthode bayésienne dans le but d’incorporer un maximum d’informations a priori sur la distribution à estimer. Nous rappelons le principe de la méthode puis, nous appuyant à la fois sur des théories démographiques et diverses données disponibles, nous approfondissons la réflexion sur la meilleure façon de prendre en compte les connaissances a priori disponibles. La démarche est illustrée sur plusieurs sites médiévaux, ainsi qu’un site plus récent pour lequel la connaissance de données d’état civil permet de vérifier un certain nombre de nos affirmations.

Texte intégral : PDF


Creative Commons License
Ce travail est autorisé sous licence avec la Licence de paternité Creative Commons 3.0.

SFdS / SMF - Journal de la Société Française de Statistique - ISSN 2102-6238