Prise en compte des incertitudes sur les entrées de simulation pour le calage de codes numériques coûteux

  • Guillaume Perrin CEA/DAM/DIF, F-91297, Arpajon, France
  • Cédric Durantin CEA/DAM/DIF, F-91297, Arpajon, France

Résumé

La prise en compte des incertitudes expérimentales est un élément clé de la quantification des incertitudes
et de la prévision par la simulation. Bien qu’une attention particulière soit accordée aux incertitudes expérimentales
sur les sorties de simulation, peu de travaux s’intéressent aux incertitudes concernant les entrées de simulation, sous
pretexte qu’elles sont négligeables ou suffisamment petites pour être agrégées avec les incertitudes sur les sorties par
développement de Taylor. Toutefois, ces incertitudes sur les entrées ne sont pas toujours faibles et, selon la structure
du code, la linéarisation autour de celles-ci n’est pas toujours possible. L’objectif de ce travail est donc double.
Premièrement, il introduit un cadre bayésien général permettant l’intégration des incertitudes sur les entrées pour
le calage de paramètres du code. Il propose ensuite plusieurs approches pour résoudre efficacement ce problème
d’inférence, en fonction de la régularité du code et du type d’entrées considérées. Les avantages et les inconvénients
des différentes méthodes sont finalement illustrés sur un exemple analytique, ainsi que sur un problème balistique.

Publiée
2019-07-12